Les chiffres de la solitude des jeunes

Étudiant solitaire et sans engagement ennuie

Peut-être que tu stresses ou que tu le prends sereinement, en tous cas ce sera certainement un grand pas dans un monde tout nouveau. Je suis déjà passée par là puisque je vis seule depuis 4 ans maintenant. Je ne pense pas avoir besoin de détailler pourquoi. Cette liste peut bien sûr être agrémentée au besoin, et selon la situation dans laquelle je me trouve. On ne sait jamais ce qui peut arriver.

Des sous-populations encore mal connues

Sont-ils plus en difficulté, voire moins motivés que dans les années ? Ont-ils un rapport au savoir plus utilitariste? Réussissent-ils moins bien que leurs aînés? Les origines sociales des étudiants se sont diversifiées, les études et les carrières aussi. Le statut étudiant aurore ainsi devenu une condition commune avec la jeunesse. Quand les catégories statistiques existent, peu de travaux traitent avec la prise en charge pédagogique avec ces étudiants, tout se passe ainsi si cela allait de soi. Si cette sous-population est appelée à évoluer, notamment dans le cadre de la loi formation professionnelle, emploi et gouvernement sociale du 5 mars , personne observe déjà une progression des effectifs dans les IUT institut universitaire avec technologie qui comptabilisent approximativement un intermédiaire des inscriptions.

S’adapter à différents profils

Hélène WEBER L'année dernière, un étudiant n'est pas venu à mon premier assemblée et est arrivé en retard au second… Un mois après la refouler, un collègue enseignant me disait qu'il trouvait ce même étudiant complètement à côté de ses pompes. Il arrivait systématiquement en retard, ne faisait marche ses exercices et obtenait des avis exécrables aux examens. A la délicat du premier semestre, il avait manquer toutes ses UV oui, oui, toutes. Et l'ensemble de l'équipe enseignante s'accordait pour dire qu'il n'avait pas du tout sa place dans ce cours, qu'il était désorganisé, peu investi alors même carrément paresseux et j'm'en-foutiste. J'ai toujours un pincement au coeur quand mes collègues sont pessimistes concernant unique étudiant voire méprisants….